GOUDJI - ORFEVRE
DANS LE CADRE DE LA BRAFA 2019: PRéSENTé PAR LA GALERIE CLAUDE BERNARD
Lieu de l'exposition
Foire des Antiquaires de Belgique Tour & Taxis - Avenue du Port 88 1000 Bruxelles – Belgique
Adresse du site officiel
www.brafa.art
Tel :  +32 (0)2 513 48 31 f. +32 (0)2 502 06 86

Du 26 Janvier au 3 Février 2019
(Crédit Photo : Marc Wittner)
Jours et horaires d'ouverture
Tous les jours de 11 à 19h sauf :
Vendredi 25 janvier
12h00 - 22h00 : Brafa Exclusive Viewing
Jeudi 31 janvier - Nocturne
11h00 - 22h00
A propos
LA BRAFA :
Créée en 1956, la Brussels Art Fair est l’une des plus anciennes et aussi l'une des plus prestigieuses foires d’art au monde. Elle est réputée pour la qualité haut de gamme des œuvres exposées, des antiquités à l’art moderne et contemporain en passant par les beaux-arts et le design. La Brafa se déroule en général les dix derniers jours du mois de janvier et constitue à ce titre le premier grand événement artistique de l’année. Elle est considérée comme un baromètre fiable du marché de l’art.
Programme
Expositions des oeuvres de Goudji :
Nombreuses expositions de groupe et personnelles dans des galeries d'art et dans des musées,
des foires internationales d'Art Contemporain, des expositions patrimoniales, collections publiques et privées en France, comme à l'étranger. 
Ouvres liturgiques dans des Cathédrales, Abbatiles, Monastères, médaillons emblématiques,
épées d'Académicien...
Artiste(s)
Goudji étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Tbilissi, en section sculpture, de 1958 à 1962 Parmi des professeurs de grand talent, Choukhaeiev, peintre russe de l'Ecole de Paris dans la France des années vingt-trente, lui enseigne le dessin. En 1964, Goudji s'établit à Moscou.
Il y devient le plus jeune membre jamais admis de l'Union des Artistes de l'URSS à 23 ans.
Dans ce qui était alors l'Union Soviétique, l'or et l'argent ne pouvaient être traités qu'en
usine, jamais par les particuliers. Pour forger sa première oeuvre, Goudji en est réduit à fondre deux cuillères héritées de son grand-père.
En 1969, il épouse Katherine Barsacq, fille du célèbre metteur en scène et directeur du
Théâtre de l'Atelier à Paris et petite nièce de Léon Bakst, décorateur de Diaghilev et de ses Ballets russes.
Dès lors, les autorités lui refusent tout travail. Après cinq années de démarches incessantes et l'intervention personnelle du Président de la République Georges Pompidou, il parvient à quitter, pour la première fois de sa vie et à jamais, l'URSS en 1974. Il s'installe à Paris
où il peut enfin réaliser son oeuvre.
" Je suis né à Paris, à l'âge de 33 ans ! ".

C'est à Montmartre que
Goudji s'attaque aux métaux précieux  selon une technique très personnelle qu'il s'invente au fil des ans.
Il forge ses outils lui-même au fur et à mesure de ses besoins et donne forme à ses créations
"au marteau, à partir d'une simple feuille de métal ". Car par la volonté farouche de Goudji, chacune de ses créations doit être unique, non reproduisible, et doit sortir de ses propres mains.
Informations pratiques
Galerie Claude Bernard / Goudji : STAND 27 c
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact